By continuing use this site, you agree to the Terms & Conditions and our use of cookies.

Comment choisir sa caméra de surveillance extérieure ?

Le choix d’une caméra de surveillance extérieure est soumis à certaines exigences. Pour pouvoir assurer sa mission, ce matériel de sécurité doit en effet résister aux agressions des intempéries. Comment choisir sa caméra extérieure ? Quels sont les critères à prendre en compte avant de se lancer dans cet achat ? Poursuivez la lecture ! Nous vous répondons dans ce guide. 

     

Pensez au modèle de caméra adapté à vos besoins

Il existe de multiples caméras de surveillance extérieure proposées sur le marché. Chaque modèle a ses propres caractéristiques. Il existe sûrement celui qui correspond à vos besoins spécifiques.

Réfléchissez au système de caméra de surveillance à choisir     

Avant tout, il est important de noter que les technologies de base des caméras extérieures ressemblent à quelques détails près à celles des caméras intérieures. Maintenant, nous allons décrire les modèles de caméras de surveillance selon leur mode de transmission de données. 

La caméra de surveillance extérieure avec fil : Ce type de caméra est relié au système central par le biais d’un câble pour pouvoir transmettre les données. C’est le modèle traditionnel.

La caméra de surveillance extérieure sans fil : C’est le modèle le plus demandé actuellement. Elle présente l’avantage d’être plus souple, car elle n’est pas soumise aux problèmes rencontrés lors de l’usage de caméra reliée par câble. Toutefois, cela ne veut pas dire que ce type de caméra peut être installé partout sans penser aux contraintes environnementales qui peuvent impacter la qualité et la portée de la transmission. Il faut également retenir qu’une caméra de surveillance extérieure sans fil ne doit pas être confondue avec une caméra de surveillance extérieure alimentée par batterie. Ce terme signifie que cette caméra n’a pas besoin d’un câble pour transmettre les images, mais elle requiert un branchement électrique pour pouvoir fonctionner.

La caméra de surveillance extérieure IP : Il s’agit d’une caméra de surveillance numérique connectée. Pour transmettre les données, elle a besoin soit du Wi-Fi soit d’un câble Ethernet. 

La caméra de surveillance extérieure analogique : Ce modèle transmet les images à travers les ondes radio s’il s’agit de caméras sans fil ou via un câble coaxial pour le modèle avec fil.  

 Posez-vous la question d’acheter une caméra de surveillance analogique ou IP ?

Tout dépend de l’usage que vous souhaitez faire de votre caméra. C’est la qualité de l’image qui fait la différence entre la caméra IP et la caméra analogique. La première est capable de filmer jusqu’en 4 K. La deuxième seulement 960, mais lorsqu’elle est dotée d’enregistreurs HDCVI, elle peut offrir des images Full HD (avec des coûts supplémentaires). Cela nous amène à l’autre point majeur qui distingue les deux caméras : le prix. Une caméra analogique est bien moins onéreuse qu’une caméra IP. Mais si vous préférez avoir des images précises, nettes et bien définies, optez sans hésitation pour une caméra IP.                                

Privilégiez une caméra de surveillance adaptée aux conditions extérieures

Une caméra de surveillance extérieure doit répondre à deux principaux critères. Elle doit en premier lieu être résistante aux intempéries (pluie, vent, tempête, neige…). Ensuite, elle se doit d’être suffisamment puissante et correctement installée pour faire face aux actes de vandalisme et à toute tentative de désactivation. Il existe deux modèles de caméra pour l’extérieur qui correspondent à ces critères : 

La caméra bullet extérieure : c’est le modèle le plus répandu et le plus choisi. La raison c’est qu’il s’agit d’une caméra sous boîtier, ce qui lui confère une bonne protection contre les intempéries.
La caméra dôme extérieure : Souvent plus esthétique avec son design moderne, ce type de caméra offre généralement un angle de champ plus ou moins large (tout dépend des modèles bien sûr). Par ailleurs, il est très fréquent de rencontrer des caméras dôme dotées d’un système anti-vandalisme. 

Misez sur une caméra proposant un stockage d’images dans le cloud

En termes de stockage des images, une caméra peut proposer un enregistrement sur une carte micro-SD ou dans le cloud. La première forme de stockage est très courante, mais il est conseillé d’opter pour le deuxième choix. Qui sait ? Le voleur peut s’enfuir avec la caméra. Là, il ne vous sera plus possible d’avoir accès à vos vidéos. De plus, les images délivrées peuvent ne pas être d’une qualité parfaite. C’est pourquoi il est judicieux de choisir un modèle qui stocke les images dans le cloud de la société qui vous propose la caméra. Il faut quand même tenir compte du fait que ce modèle requiert parfois un abonnement.

N’oubliez pas les autres critères de choix d’une caméra de surveillance extérieure

Outre les conditions suscitées, d’autres critères sont à prendre en compte avant de choisir sa caméra de surveillance extérieure : 

Angle de vision : est-ce que la caméra propose un champ de vision suffisamment large pour une surveillance satisfaisante de la zone à observer ?  
 
Mode infrarouge : Les cambriolages s’effectuent souvent de nuit. Il est ainsi important que la caméra que vous choisissiez soit dotée d’un système infrarouge permettant de visionner correctement ce qui se passe durant la nuit.   
 
Les capteurs : comment la caméra de surveillance extérieure capte-t-elle les intrus ? Cela se fait à l’aide d’un détecteur de chaleur, d’un détecteur de mouvement ou par d’autres modes.  
 
Enregistrement du son : toutes les caméras de surveillance ne sont pas dotées d’un enregistreur de sons. Pourtant, ces derniers apportent parfois des informations importantes.   
 
Sirène d’alarme : C’est une option bien plus sécurisante, mais elle peut se révéler très précieuse, car elle est souvent efficace pour faire fuir les cambrioleurs ou les personnes malveillantes.   

 

 Renseignez-vous sur les tarifs 

Il n’est pas facile de donner une indication de prix d’une caméra de surveillance extérieure. Il varie en fonction de plusieurs critères : performance, fonctionnalités proposées, qualité des images fournies. D’ailleurs, il ne s’agit pas de la caméra uniquement, il y a aussi tout le système qui l’accompagne. Nous allons quand même essayer de vous donner une idée des tarifs pratiqués.        

Si vous souhaitez surveiller un point unique, il vous faut une caméra de surveillance et quelques équipements : logiciel, alimentation et enregistreur. Pour cela, il faut compter au minimum 200 €. Avec cela vous pouvez surveiller des zones telles qu’une cour, une allée…     

Si en revanche, vous envisagez de surveiller plusieurs zones, vous paierez beaucoup plus, car vous devez acquérir un équipement plus performant. Le tarif varie en fonction du nombre d’endroits que vous souhaitez pouvoir visualiser. Vous aurez peut-être besoin de 2, 4 ou 6 caméras de surveillance extérieures... Il faut également penser au moniteur de contrôle. Il est donc à prévoir un investissement entre 800 et 2000 €.